Informations diverses

En 1823, le château n'était pas encore en ruine, à en croire le plan de cadastre napoléonien(1).
Il y a moins de 100 ans se dressaient encore quelques ruines de ce château du Moyen-Âge. Actuellement, on en distingue à peine les bases, cachées sous l'herbe de la prairie.

Différentes écritures :
Au fil du temps, le nom a pu changer ou s'écrivait différemment selon la langue utilisée (latin, roman, occitan,..). Voici d'autres écritures ou appellations trouvées :
Château Rouge

Sources d'information :
- (1) Plan du cadastre napoléonien de 1823 (Archives départementales de la Lozère).
 
- Les châteaux de l'Arrondissement de Florac (par Robert Poujol / Janvier 1958 / Ouvrage privé déposé aux Archives Départementales de la Lozère)
Le château y est décrit en page 49.
 
- Le site Rêve Eveillé de Marc Lemonnier nous offre une page d'histoire du château, avec une photo datant des environs de 1934.
 
- Dictionnaire géographique de la Lozère (Précédé d'une notice générale sur le département / par Joseph Bouret / chez Boyer, libraire, Mende et Lacroix, Libraire, Florac, 1852 / p. 36-37)
 
- Barre des Cévennes et sa Seigneurie (par M. Louis Jourdan, député de la Lozère / dans les Mémoires du Club Cévenol / Tome 1er / N°1 / Imprimerie typographique A. Coueslant, Cahors, 1901 / lire la publication)