Informations diverses

Le bourg de Chanac comprend 2 à 3 enceintes successives. De cet ensemble fortifié, il reste quelques éléments de remparts, le donjon du château, la tour Redonde (qui fait partie de la deuxième enceinte) et la tour de Vieillevigne (qui pourrait faire partie de l'enceinte extérieure, mais sans certitude).
Le beffroi (ou tour de l'horloge) ne fait pas partie des fortifications parce qu'il date du 19e siècle.

Sources d'information :
- Plan du cadastre napoléonien de 1838 (Archives départementales de la Lozère).
 
- Le donjon et le terrain d'assiette du château sont inscrits partiellement comme Monument Historique depuis 1993 sous le n° PA00125498.
 
- Les enceintes sont inscrites à l'Inventaire général du patrimoine culturel sous le n° IA48900234 et le donjon sous le n° IA48900235.
 
- Patrimoine de France consacre une page à ce château.
 
- Les Archives départementales de la Lozère possèdent des photos du château.
 
- La mairie de Chanac nous propose quelques photos dans la galerie de son site officiel.
 
- Lozère Tourisme consacre une page à ce château.
 
- Wikipedia consacre une page à ce château.
 
- Château Féodal et Ruine Médiévale partage avec nous, de façon fort plaisante, la visite des lieux par le Chevalier Dauphinois en 2006.
 
- Notre Belle France consacre une page à ce château.
 
- Laissez-vous conter Mende et Lot en Gévaudan, ses châteaux, maisons-fortes et donjons (brochure éditée par Pays d'art et d'histoire Mende & Lot en Gévaudan, p. 16)
 
- La France Pittoresque ou Description pittoresque, topographique et statistique des départements et colonies de la France (par Abel Hugo / Tome second / Editions Delloge, Paris, 1835 / La Lozère occupe les pages 193 à 200)
 
- L'Administration Royale dans la sénéchaussée de Beaucaire au temps de Saint-Louis (par Robert Michel / éd. librairie Alphonse Picard et Fils, Paris / 1910 / p. 343)
Robert Michel y cite le château comme existant au XIIIe siècle.
 
- Mémoires historiques sur le Pays de Gévaudan et sur la ville de Mende, qui en est la capitale (pour servir au dictionnaire universel de la France / par le Révérend Père L'Ouvreleul, Prêtre de la doctrine chrétienne, directeur et professeur de théologie morale du séminaire de Mende / Nouvelle édition, chez J. J. M. Ignon, imprimeur-libraire / Mende, 1825 / p. 26)
Le Père L'Ouvreleul cite le château comme étant encore en bon état en 1724
Le Père L'Ouvreleul cite également le château en page 85 de son ouvrage.