Informations diverses

Selon D. Dastarac, "Il reste les traces d'un castelet, engagé dans la construction de l'église de Saint-Léger de Peyre, qui fut longtemps plus importante en population que Marvejols. Les barons de PEYRE y entretenaient une garnison."
L'analyse des monographies communales de 1862 et 1874, quant à elles, laissent à penser que le château, qui s'appelait château d'Entraigues, se trouvait plutôt entre le cimetière de l'église et la rivière. Il a été démoli par la crue de la Coulagne en 1852 et il n'en restait qu'un pan de mur en 1874(1)(2).
SOS  Je n'ai pas encore de photos des éléments faisant partie de l'ancien castelet.
Si quelqu'un habite dans les environs ou passe par là, j'accepterais volontiers quelques photos sous différents angles pour illustrer la fiche (à condition toutefois qu'elles soient prises depuis la voie publique). Cliquez sur l'enveloppe dans le cadre du bas pour m'envoyer vos informations et/ou photos.

Différentes écritures :
Au fil du temps, le nom a pu changer ou s'écrivait différemment selon la langue utilisée (latin, roman, occitan,..). Voici d'autres écritures ou appellations trouvées :
Château d'Entraigues

Sources d'information :
- Plan du cadastre napoléonien de 1811 (Archives départementales de la Lozère).
 
- (1) Dans sa monographie du 30 juin 1862 (Archives départementales de la Lozère), l'instituteur Reversat évoque le château, démoli lors d'une crue de la Coulagne en 1852.
 
- (2) Dans sa monographie de 1874 (Archives départementales de la Lozère), l'instituteur Brunel évoque les ruines du château d'Entraigues.
 
- L'Administration Royale dans la sénéchaussée de Beaucaire au temps de Saint-Louis (par Robert Michel / éd. librairie Alphonse Picard et Fils, Paris / 1910 / p. 344)
Robert Michel y cite le château de Saint-Léger comme existant au XIIIe siècle. Il s'agit bien de Saint-Léger-de-Peyre parce que le château de Saint-Léger-du-Malzieu date du XVIIe siècle.
 
- Mémoires historiques sur le Pays de Gévaudan et sur la ville de Mende, qui en est la capitale (pour servir au dictionnaire universel de la France / par le Révérend Père L'Ouvreleul, Prêtre de la doctrine chrétienne, directeur et professeur de théologie morale du séminaire de Mende / Nouvelle édition, chez J. J. M. Ignon, imprimeur-libraire / Mende, 1825)
Le Père L'Ouvreleul cite le château de Saint-Léger en page 44 de son ouvrage. Sans en être certain, je pense qu'il s'agit du castelet de Saint-Léger-de-Peyre.