Informations diverses

Ce château se dressait jadis sur le promontoire dominant le village et appelé "Le Chastelas".
Du château féodal qui a donné son nom au village il ne reste que la motte et l'emplacement de la tour.
Le château a existé depuis sa première citation qui date de 1212 jusqu'en 1874 date de sa démolition.(Source: André Séguron)
Les caves ont été conservées et des pierres utilisées pour la construction d'une école de garçons avec pensionnat en 1874.

Différentes écritures :
Au fil du temps, le nom a pu changer ou s'écrivait différemment selon la langue utilisée (latin, roman, occitan,..). Voici les autres écritures trouvées :
La Tour, Tour du Chambon

Sources d'information :
- Plan du cadastre napoléonien de 1837 (Archives départementales de la Lozère).
 
- L'Administration Royale dans la sénéchaussée de Beaucaire au temps de Saint-Louis (par Robert Michel / éd. librairie Alphonse Picard et Fils, Paris / 1910 / p. 343)
Robert Michel y cite le château comme existant au XIIIe siècle.
 
- Mémoires historiques sur le Pays de Gévaudan et sur la ville de Mende, qui en est la capitale (pour servir au dictionnaire universel de la France / par le Révérend Père L'Ouvreleul, Prêtre de la doctrine chrétienne, directeur et professeur de théologie morale du séminaire de Mende / Nouvelle édition, chez J. J. M. Ignon, imprimeur-libraire / Mende, 1825 / p. 27)
Le Père L'Ouvreleul cite le château comme étant encore en bon état en 1724