Informations diverses

Mise à part son existence, je ne connais pas grand-chose de ce château.
Il aurait été construit en 1603 et les ruines de la tour auraient été abattues dans les années '30 par souci de sécurité(1).
SOS  Je n'ai pas encore de photos des éventuels restes de ce château.
Si quelqu'un habite dans les environs ou passe par là, j'accepterais volontiers quelques photos sous différents angles pour illustrer la fiche (à condition toutefois qu'elles soient prises depuis la voie publique).
Je ne suis pas certain non plus de la localisation précise de ce château aujourd'hui disparu.
Si quelqu'un possède des informations pouvant m'aider, je les accepterai avec plaisir. Cliquez sur l'enveloppe dans le cadre du bas pour m'envoyer vos informations et/ou photos.

Différentes écritures :
Au fil du temps, le nom a pu changer ou s'écrivait différemment selon la langue utilisée (latin, roman, occitan,..). Voici d'autres écritures ou appellations trouvées :
Tour de Clamouse, Clamouze

Sources d'information :
- (1) Évasions (Quarante circuits inédits à travers les grands espaces du Gévaudan, du Velay, du Vivarais / 1ère partie / par Marie-Louise Barbaray / chez l'auteur, Langogne / 1977)
Le château de Clamouse y est évoqué en page 106.
 
- Plan du cadastre napoléonien de 1829 (Archives départementales de la Lozère).
 
- L'instituteur Toulouse de Chaudeyrac évoque les ruines du château dans sa monographie du 16 juin 1862 (Archives départementales de la Lozère).
 
- L'instituteur Arzalier de Chaudeyrac évoque également les ruines du château dans sa monographie de 1874 (Archives départementales de la Lozère).
 
- Inventaire sommaire des archives départementales antérieures à 1790 (Lozère - Archives ecclésiastiques - Série G (nos 1-1451) - Tome 1er/ par Ferdinand André, archiviste / Imprimerie typographique de C. Privat, Mende / 1882 / p. 47)
 
- Dictionnaire géographique de la Lozère (Précédé d'une notice générale sur le département / par Joseph Bouret / chez Boyer, libraire, Mende et Lacroix, Libraire, Florac, 1852 / p. 101)
 
- Mémoires historiques sur le Pays de Gévaudan et sur la ville de Mende, qui en est la capitale (pour servir au dictionnaire universel de la France / par le Révérend Père L'Ouvreleul, Prêtre de la doctrine chrétienne, directeur et professeur de théologie morale du séminaire de Mende / Nouvelle édition, chez J. J. M. Ignon, imprimeur-libraire / Mende, 1825 / p. 25)
Le Père L'Ouvreleul cite le château comme étant encore en bon état en 1724.