Informations diverses

"Cette tour fut construite par les seigneurs de Randon pour contrôler le passage du Grandrieu par deux routes (Langogne à Estables par les Peyres Plantades et Ste Colombe de Montauroux à Châteauneuf).
Première mention : 1325 "castrum de Foletino" Archives Haute Loire Chaise-Dieu 1H 169.
Les dernières pierres furent utilisées début des années 2000 pour construire la maison voisine."

(Source: André Séguron, historien local)

Différentes écritures :
Au fil du temps, le nom a pu changer ou s'écrivait différemment selon la langue utilisée (latin, roman, occitan,..). Voici d'autres écritures ou appellations trouvées :
Foletino

Sources d'information :
- Plan du cadastre napoléonien de 1836 (Archives départementales de la Lozère).
 
- Dans sa monographie du 30 juin 1862 (Archives départementales de la Lozère), l'instituteur Aujoulat évoque les ruines de la tour.
 
- Les tours disparues du canton de Grandrieu en Gévaudan (Chams, le Bouchet-Fraïsse, le Monteil de Sainte Colombe, Montagnac la Tour, le Fulletin / par André Séguron / Editions Lacour, Collection Rediviva / 2015 / p. 73-78)