Informations diverses

Le château de Montvert se situait au Sud-Ouest du Pont-de-Montvert, sur la montagne dominant le bourg, de l'autre côté du Tarn.
Au lieudit Ron del Castel, en contrebas d'un virage du GR70, se trouvent encore de maigres vestiges du château et un éboulis de pierres du château, recouvert par la végétation.
SOS  Je n'ai pas encore de photos des restes de ce château.
Si quelqu'un habite dans les environs ou passe par là, j'accepterais volontiers quelques photos sous différents angles pour illustrer la fiche (à condition toutefois qu'elles puissent être prises depuis la voie publique). Cliquez sur l'enveloppe dans le cadre du bas pour m'envoyer vos informations et/ou photos.

Différentes écritures :
Au fil du temps, le nom a pu changer ou s'écrivait différemment selon la langue utilisée (latin, roman, occitan,..). Voici d'autres écritures ou appellations trouvées :
Mons, Monte Verdi, Monver

Sources d'information :
- Dans sa monographie du 29 juin 1862 (Archives départementales de la Lozère), l'instituteur Atger du Pont-de-Montvert évoque le château.
 
- Dans sa monographie de 1874 (Archives départementales de la Lozère), l'instituteur Casimir Atger du Pont-de-Montvert évoque le château.
 
- Dans sa monographie du 20 mai 1874 (Archives départementales de la Lozère), l'instituteur H. Atger de L'Hôpital évoque le château.
 
- Dans sa monographie de 1874 (Archives départementales de la Lozère), l'instituteur Courtès de Finiels évoque le château, qu'il appelle "château du Mont".
 
- Le site a fait l'objet d'un inventaire topographique par le Conseil départemental de la Lozère en 2016.
 
- Un Castrum de Monte Verdi (Article / par Claire GUIORGADZE (architecte dplg) / dans Le Lien des Chercheurs Cévenols / n°126, Juillet-Septembre 2001 / p. 3-5)
 
- Les châteaux de l'Arrondissement de Florac (par Robert Poujol / Janvier 1958 / Ouvrage privé déposé aux Archives Départementales de la Lozère et édité par l'association Font Vive dans le Hors série n°1 du Lien des Chercheurs Cévenols)
Le château y est décrit en page 89.
 
- L'Administration Royale dans la sénéchaussée de Beaucaire au temps de Saint-Louis (par Robert Michel / éd. librairie Alphonse Picard et Fils, Paris / 1910 / p. 343)
Robert Michel y cite le château comme existant au XIIIe siècle.
 
- Dictionnaire géographique de la Lozère (Précédé d'une notice générale sur le département / par Joseph Bouret / chez Boyer, libraire, Mende et Lacroix, Libraire, Florac, 1852 / p. 276)
L'auteur y parle du château sous le nom de Mons.
 
- Etudes historiques sur le Gévaudan (par Charles Porée, ancien archiviste de la Lozère / Librairie A. Picard, Paris / 1919 / p. 405, 408 et 409)