Informations diverses

Le château est actuellement occupé par l'Office du tourisme de Saint-Alban-sur-Limagnole.

Différentes écritures :
Au fil du temps, le nom a pu changer ou s'écrivait différemment selon la langue utilisée (latin, roman, occitan,..). Voici d'autres écritures ou appellations trouvées :
Sancto Albano

Sources d'information :
- Plan du cadastre napoléonien de 1826 (Archives départementales de la Lozère).
 
- Dans sa monographie du 26 mai 1874 (Archives départementales de la Lozère), l'instituteur Roquière évoque le château.
 
- Le château est classé comme Monument Historique depuis 1942 sous le n° PA00103910.
 
- Le château est inscrit à l'Inventaire général du patrimoine culturel sous le n° IA48001053.
 
- Patrimoine de France consacre une page à ce château.
 
- Les Archives départementales de la Lozère possèdent des photos du château.
 
- Le Collège Saint-Régis de Saint-Alban nous propose une page sur le château.
 
- Le gîte de l'Etoile consacre une page à Saint-Alban.
 
- Quelques belles photos du château se trouvent sur le Blog à Brac Lozérien.
 
- Lozère Tourisme consacre une page à ce château.
 
- Wikipedia consacre une page à ce château.
 
- Château Féodal et Ruine Médiévale partage avec nous, de façon fort plaisante, la visite des lieux par le Chevalier Dauphinois en 2006.
 
- La France Pittoresque ou Description pittoresque, topographique et statistique des départements et colonies de la France (par Abel Hugo / Tome second / Editions Delloge, Paris, 1835 / La Lozère occupe les pages 193 à 200)
On y parle du château à la page 198.
 
- L'Administration Royale dans la sénéchaussée de Beaucaire au temps de Saint-Louis (par Robert Michel / éd. librairie Alphonse Picard et Fils, Paris / 1910 / p. 344)
Robert Michel y cite le château comme existant au XIIIe siècle.
 
- Mémoires historiques sur le Pays de Gévaudan et sur la ville de Mende, qui en est la capitale (pour servir au dictionnaire universel de la France / par le Révérend Père L'Ouvreleul, Prêtre de la doctrine chrétienne, directeur et professeur de théologie morale du séminaire de Mende / Nouvelle édition, chez J. J. M. Ignon, imprimeur-libraire / Mende, 1825 / p. 27)
Le Père L'Ouvreleul cite le château comme étant encore en bon état en 1724.
 
- Almois de Chateauneuf et Iseut de Chapieu (par Clovis Brunel / article dans Annales du Midi : revue archéologique, historique et philologique de la France méridionale / Tome 28 / N°111-112 / 1916 / pp 462-471 / p. 465)